N’ayez pas peur, la FVZA est là…

… pour éviter que les vampires et les zombies ne conquièrent le monde (j’ai pensé à Minus et Cortex). 
Mais avant de commencer, je vais juste m’arrêter sur quelque chose qui est plus de l’ordre du ‘bonus’. Ils ont créé le site de la Federal Vampire and Zombie Agency : fvza.org . La qualité du site fait tout drôle lorsqu’on a l’habitude de traîner sur ceux que les japonais réalisent souvent quand ils veulent promouvoir une création mais ça reste pas mal pour en découvrir davantage sur l’univers du comic. 
Alors qu’est-ce que FZVA ?

Il s’agit d’un comic de David Hine (Spider-Man: Noir, House of M) et de Roy-Allan Martinez, en 3 (2 déjà parus) tomes édités chez Soleil. En ce qui concerne la version anglaise, elle est éditée chez Radical Publishing.

En ce qui concerne la FVZA, c’est une organisation fédérale qui lutte depuis des siècles contre l’envie de domination des vampires et des zombies – ce sont bien des êtres humains à la base hein -. Si elle a connu un repos forcé, elle a l’occasion de se remettre au boulot à la plus grande joie du Docteur Pecos.

Résumé : À travers l’Histoire, depuis la Guerre de Sécession jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, la FVZA a protégé l’humanité de hordes de créatures mangeuses de chair et suceuses de sang. Jusqu’au jour où un vaccin fut trouvé et les non-morts renvoyés dans leurs tombes. Mais aujourd’hui, un nouveau virus incurable a fait son apparition dans une petite ville des États-Unis…

L’histoire commence par la fin (planche ci-contre) puis laisse place au passé pour les explications : sur l’éducation de Lorna et Vidal, des orphelins, futurs membres de la FVZA qui ont grandi avec leur grand-père, sur le début du zombisme et du vampirisme aux Etats-Unis avec la naissance de l’organisation fédérale. La longue parenthèse se ferme et c’est au tour du nouveau virus d’entrée en scène jusqu’à passer côté vampire.

Ça fait presque double résumé mon truc là… Mais comment dire, j’ai trouvé FVZA, terriblement ennuyeux. Si quelques éléments  paraissent clé ou intéressants (l’absence des parents de Lorna et Vidal par exemple),  d’autres m’ont parue bien longs (le côté cours d’histoire).  Heureusement l’apparition de Mandrake donne un nouveau souffle et j’ai commencé à avoir un réel intérêt pour l’histoire.

Les dessins sont très beaux – j’oserais dire peut-même un peu trop. Sinon j’ai trouvé intéressant l’opposition entre une perception humaine des vampires où ce sont des êtres forcément beaux avec une aura de romantisme morbide face à une image vampirique où ils apparaissent totalement défigurés et drogués.

À noter, une planche avec un brin d’humour noir : « Bizarrement, son instinct maternel a survécu. Elle a fait ce que toute bonne mère a toujours fait… Elle a laissé ses enfants mangé d’abord. »
Je laisse la scène à votre imagination.

Si vous voulez vous faire une idée, les 6 premières planches sont disponibles sur le site de soleil : FVZA T.1 . Certains dessins de FVZA étant vraiment gores – surtout les passages avec les zombies -, je ne conseillerais pas ce comic à tout le monde :) ! La suite m’intéresse à cause de l’électron libre qu’est Mandrake mais je pense que je l’emprunterais, ce ne sera pas un futur achat.

Lu dans le cadre du challenge Halloween de Lou et Hilde :

Publicités

2 réflexions au sujet de « N’ayez pas peur, la FVZA est là… »

  1. Rien que de voir la couverture, j'ai déjà peur! L'histoire me paraît un peu compliquée mais assez intéressante. J'aimerais bien feuilleter tout de même, par curiosité. Si c'est trop gore, je ne sais pas si j'apprécierai! Je suis une petite joueuse. ;-)

  2. Je comprends totalement ! Et parfois le gore crée plus de la répulsion que de la peur :/. En tout cas, si tu as l'occasion de feuilleter, je serais curieuse de connaître ton impression :) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s