Epouses et concubines

J’aime Noël XD ! J’ai enfin pu voir ce film. Ça doit faire déjà deux ans au moins, que je souhaitais mettre la main dessus mais j’avais du mal à trouver le DVD.
Résumé : Chine du nord dans les années 20, Songlian, 19 ans, est contrainte d’abandonner ses études à la mort de son père. Pour subvenir à ses besoins, elle se résigne à devenir la quatrième épouse du riche maître Chen. Arrivée dans la demeure de ce dernier, elle est aussitôt impliquée dans les luttes impitoyables auxquelles se livrent les autres femmes. L’enjeu de cette rivalité : la lanterne rouge, signe de la faveur du maître et donc du pouvoir dans la maison… (NB: c’est une adaptation du livre de Su Tong)
Une maison de notable, 4 épouses, les hostilités peuvent commencer. Tout n’est que mensonges et complots dont les domestiques sont les instruments. Manipuler une jeune servante qui rêve de devenir épouse est sans risque (après tout,  on se contentera de la punir sans aller chercher plus loin). Les sourires sont faux, les phrases remplies de sous-entendus. Et elles se  battent toutes pour la même chose : obtenir les faveurs du maître des lieux. Son système de choix lui permet de faire la pluie et le beau temps mais aussi d’attiser les haines, lui qui leur demande -hypocritement- de bien s’entendre. D’ailleurs, ces femmes s’appellent soit « Soeur », soit par leur prénom. L’aînée est la grande soeur, la dernière petite soeur. Les autres ont leur numéro accolé au nom. Et la maison a ses règles…
Des règles que Songlian (Gong Li) bouscule. Devenant épouse pour échapper à la pauvreté, elle se trouve dans cette maison dont le fonctionnement lui parait obsolète. Rapidement, elle se démarque des autres par sa façon de tenir tête au maître. Elle ne cherche pas à lui plaire, pourtant la jeune fille a conscience que plus l’homme viendra chez elle, plus sa suprématie sera assurée. La première épouse  Yuru (Jin Shuyuan) est vieille (elle se définit elle-même comme une antiquité) et a mis au monde un fils. La deuxième épouse Zhuoyun (Cao Quifen) a donné naissance à une fille (dommage) et la troisième Meishan, (He Caifei) ancienne comédienne, a aussi eu un fils. Mais dans les dangers, il faut aussi compter avec Yan’er, (Kong Lin), une jeune domestique avec laquelle s’amuse de temps en temps maître Chen. Dès son arrivée, elle voit dans la personne de Songlian, une rivale. Il suffit donc à une « soeur » bien inspirée d’utiliser cette jalousie en sachant que de toute façon, la hiérarchie ne peut pas être changée. La caractère de la quatrième épouse joue aussi énormément. Songlian n’est pas assez réfléchie et au jeu de dupe, elle perd, entraînant d’autres personnes au passage. Je trouve qu’elles évoluent dans un univers malsain où elles sont à la merci de leur époux (pour celles prises en flagrant délit d’adultère, couic couic).
Tout ça pour dire que le film est magnifique : richesse des costumes, certaines répliques sont très drôles, Gong Li se montre touchante et j’aime beaucoup le fait qu’on ne voit jamais réellement le maître (ni la belle-mère au début d’ailleurs). J’ai trouvé que ça accentuait la solitude de ces femmes. Il y a beaucoup de finesse dans la façon dont le film est tourné. Quant aux concubines, elles n’appartiennent plus au passé et si le sujet vous intéresse, il y a un webdocumentaire intéressant sur le site de France5 : Concubines :).

Publicités

4 réflexions au sujet de « Epouses et concubines »

  1. Le webdoc sur Toyota est pas mal aussi :) ! Bon ça fait un peu peur parce que la société s'immisce vraiment dans la vie des gens (crèche, logement, loisirs… Tout ça à Toyota City).

  2. J'adore ce film aussi ! Je l'ai vu pour la première fois sur Arte et je me souviens qu'il m'avait beaucoup marqué. Comme toi, j'ai également eu bien du mal à mettre la main dessus ! ;) Et le livre est dans ma bibliothèque. Je rêve maintenant de mettre la main sur le DVD de Sucré salé de Ang Lee, un autre de mes films asiatiques préférés !^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s