Made in Japan

Pour commencer les premiers billets de ce blog, j’ai envie de mentionner une initiative intéressante. Etant donné que je possède déjà un livre de cette maison d’édition et qu’il s’agit du Japon, mon objectivité est à revoir mais ce n’est pas grave. Revenons au sujet principal : en revenant sur Twitter, j’ai découvert un tweet menant à une page Ulule. Plus exactement au projet Made in Japan présenté par les Editions Ecrans.
Made in Japan, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un livre dédié à la création contemporaine nippone. L’archipel est souvent considéré comme un vivier créatif mais le livre remplace la création dans un contexte sociale et économique, point intéressant.
Illustration Chisato Shinya

Pour un meilleur aperçu, voici un petit copié/collé au sujet de l’ouvrage.

Made in Japan propose ….
Un édito introductif dessinant les contours de la création japonaise.
Un ensemble de dix chapitres où sont présentés les créateurs, leurs créations par des textes doté d’un ton personnel selon les disciplines créatives suivantes:
– Le design
– L’architecture
– Le cinéma
– La musique
– L’illustration & le graphisme
– La mode
– La photographie
– La peinture & les arts contemporains

Ces 8 disciplines sont complétés par 2 autres correspondant à l’identité culturelle propre du pays.
Avec le Japon, nous pensons à deux disciplines particulièrement innovantes :

+ Le « food » (la création culinaire, les restaurants créatifs, la culture du thé revu par les créateurs…)
+ La bande dessinée (les mangakas de demain, les nouvelles formes de bandes dessinées…)

nao_matsumoto_work
Travail de Nao Matsumoto

 

Mais ce n’est pas tout !
Des entretiens tout au long des dix chapitres de figures majeures des disciplines concernées éclairent la situation actuelle des jeunes créateurs.
Des adresses, sites internet et contacts (dans chaque texte) afin de permettre aux lecteurs d’aller au-delà du livre.
Des photographies des créateurs et de leur création.

Une conclusion qui dresse un constat ainsi que les défis à venir.

Pour les curieux et/ou ceux qui veulent se faire une idée plus concrète du contenu, vous pouvez trouver sur le blog des Editions Ecrans des artistes qui figureront dans le livre. Et pour finir, voici la page du projet !

Publicités