Enfants des rues

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre jeunesse et mes lectures étaient très différentes de celle-ci. J’adorais Indiana Jones Junior, Ivanhoé, les Trois Mousquetaires, etc… L’univers était donc très loin de celui d’Enfants des rues.

 

Résumé : « Je ne sais pas où Gugu m’emmène, je ne sais pas non plus si j’aurai un endroit où dormir. J’ai encore un peu mal au ventre, et j’ai l’impression d’avoir quelque chose de coincé en travers de la gorge. Mais j’aime tellement les voir et les entendre prononcer ces mots : « dans la rue ». Peut-être que je fais déjà partie de ces enfants des rues, qui sait ? »
Un collégien en rupture de ban, perdu dans les rues de Taipei après s’être enfui de chez lui, se retrouve mêlé à une sordide histoire de machines à sous. Il va faire l’apprentissage de la marginalité au milieu d’autres adolescents cassés par la vie, à l’image des épaves automobiles où ils ont élu domicile.

Lire la suite